Livre d'or

Oreilles en balade

5

Vous avez aimé Oreilles en Balade, n’oubliez pas de nous laisser un petit mot, pas tant pour nous, que pour les prochains visiteurs.

Oreilles en balade n’est pas un audioguide classique, nous l’améliorons au fur et à mesure de notre expérience et surtout grâce à vous. C’est ensemble que nous avons envie de construire l’avenir. Merci pour votre contribution.


Sophie Pillods


5 Commentaires

  1. Anna Brugel
    Juin 23, 2018Répondre

    Merci pour cette belle découverte (parcours de Peyrusse-le-Roc) . Oreilles en balade est pour moi comme une veillée autour d’un feu de cheminée : les anciens racontent, les enfants demandent « pourquoi » et trouvent la réponse. Une belle promenade pendant laquelle la technique du numérique fait revivre la tradition.



    Anna Brugel.
    • Sophie Pillods
      Juin 24, 2018Répondre

      Merci pour vos mots qui savent résumer mieux que je n’aurais su le faire l’âme d’Oreilles en Balade.

  2. Caroline Marty
    Avril 01, 2018Répondre

    Pour ma part j’ai beaucoup apprécié ce parcours « d’initiation ». J’ai redécouvert des villages que je connaissais bien, je les ai vus avec un autre regard, sous un autre angle, on a le sentiment d’être invité dans l’intimité des habitants et de partager un savoir, une époque. J’ai pu imaginer l’ambiance des villages, le bruit des forges et des couteliers lorsque Sauveterre de Rouergue était une bastide prospère.

    Le murmure de la nature, merci particulièrement pour la merveilleuse rencontre avec Lionel sur le point de l’Oratoire de Romette. Je souhaite que beaucoup de gens puissent être touchés par son savoir et son amour de la terre.

    Je ne voudrais pas oublier la belle part qui a été faite pour mais surtout par les enfants.

    L’originalité d’oreilles en ballade est le ton, l’accent de ces échanges parce que c’est bien de cela dont il s’agit. Rien de prétentieux, ni éducatif, ni rébarbatif comme peuvent l’être certaines visites. Chacun (grand ou petit) y retrouvera son univers prendra ce qu’il voudra et laissera les choses qu’il ne souhaite pas entendre, écouter. Mais que l’on ne s’y trompe pas une graine a été semée, le temps fera son travail et nous reviendrons écouter ce qui nous a échappé.

    Oreilles en ballade c’est avant tout une histoire d’hommes que la terre d’Aveyron a su porter, protéger.

    Oreilles en ballade c’est aussi la liberté d’écouter quand on le souhaite où on le souhaite… sans contrainte.

    Oreilles en ballade peut-être aussi une réponse à nos besoins d’offrir à nos hôtes un service hors saison alors que les sites sont fermés et que nous sommes un brin ennuyés pour leur proposer des activités sur nos territoires.



    Caroline Marty.
    Chambres d’hôtes du Presbytère.
    www.gite-aveyron-labastide.fr
    • Sophie Pillods
      Mars 24, 2018Répondre

      Merci Caroline pour votre témoignage. Vous exprimez dans ces quelques phrases tout ce que nous avons voulu faire partager avec Oreilles en Balade. Vous lire a été un vrai plaisir pour toute l’équipe.

  3. Madame Fraysse
    Mars 31, 2018Répondre

    Ce jour-là j'ai découvert autrement le petit patrimoine :
    - d'abord avec l'aide de la technologie moderne connectée, le Smartphone !
    - ensuite j'ai été transportée dans l'imaginaire sur des lieux ou des espaces témoins de notre histoire passée, de labeurs ou de prières de nos anciens.

    Circuit que je ferai quand je recevrai de la famille ou des amis.
    Journée passionnante malgré la météo mais réalité de l'hiver sur le Ségala.


    Merci pour la balade.

    Madame Fraysse.
    Moulin des Tempes.
    www.moulindestempes.free.fr
    • Sophie Pillods
      Mars 24, 2018Répondre

      Je suis heureuse que le parcours vous ait plu, d’autant plus que vous êtes l’une des voix d’Oreilles en Balade. Vous avez su nous parler avec amour de votre moulin, le moulin des Tempes. Le travail de restauration que vous avez entrepris est essentiel pour notre mémoire collective. Voir votre moulin reprendre vie, vous écouter nous en parler, tout cela permettra à chacun de ne pas oublier le temps où le meunier était l’un des personnages essentiels de la vie quotidienne.

  4. Guénaëlle et Gordon Fairbrother Poizat
    Mars 24, 2018Répondre

    Nous avons vraiment aimé ce concept car c’est vivant et accessible à tous. Nous entendons par vivant le fait qu’il y a des effets sonores et donc on a l’impression que devant nous quelqu’un descend dans le puits de la place de Sauveterre de Rouergue, ou qu’il y a plein de monde lors de la st Christophe ou encore qu’un agriculteur est en train de vous parler de sa vision des choses...une agriculture bio raisonnée.

    Nous pensons que cela va plaire aux touristes car nous serons très enthousiastes lorsque nous leur en parlerons et qu’ils pourront comme ils le souhaitent créer eux même leur parcours suivant une thématique ou non.
    Un grand plus c’est une activité gratuite. Pour de nombreuses personnes cela sera vraiment valorisé.

    Guénaëlle et Gordon Fairbrother Poizat
    Chambres d'hôtes de Charme et Gîte
    www.moulindelimayrac.fr
    00 33 (0) 5 65 69 47 10

    • Sophie Pillods
      Mars 24, 2018Répondre

      Merci pour votre enthousiasme. Je suis sûre que vous serez de très bons ambassadeurs d’Oreilles en Balade.

  5. Legla Kojic - Office de tourisme du Pays Ségali

    (bureau d'information touristique de Sauveterre)

    Mars 22, 2018Répondre

    Le 22 mars fut une très belle journée pour nous tous. Des échanges et de la convivialité qui nous ont unis autour d'un projet commun.

    - Tous les points d'écoute sont super bien enregistrés,

    - J'ai bien aimé l'extrait du parcours "La porte Saint Christophe" de Sauveterre-de-Rouergue...grand martyr Adrian…. au nom du père, du fils, machin, amen. On a tous bien apprécié et je pense ce sera la même chose pour les familles.

    -Le document à l’oratoire de Romette avec Lionel Serieys (exploitant agricole, spécialisé dans le secteur d'activité de l'élevage de vaches laitières) était passionnant. J'aimerais bien organiser une conférence avec lui à Sauveterre. Pour tous ceux qui sont sensibles à la nature et le respect de la terre que l'on pollue et maltraite depuis des années.

    -Témoignage d'un habitant (amateur d’art) concernant l'artiste (Alechinsky)... une belle histoire d'amour et de fidélité entre un enfant réfugié et les habitants de Rieupeyroux qui l'ont accueilli et protégé durant la guerre…

    • Sophie Pillods
      Mars 24, 2018Répondre

      Un grand merci à vous tous, professionnels des offices de Tourisme du territoire d’accompagner ce nouvel outil touristique.

Souhaitez-vous partager un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée, sauf sur demande. Les champs obligatoires sont indiqués avec *